une bataille

Aller en bas

une bataille

Message  ptit tigrou le Lun 29 Nov - 17:34

bonjour,

aujourd'hui nous sommes le 30 novembre 2010 et j'ai failli finir aux urgences... en effet après une courte nuit j'ai entamé ma journée de cours. jusque là tout va bien j'essaie de comprendre ce qu'est une situation emblématique d'ailleurs c'est sur la bonne voie =) Puis viens l'heure de manger, déja rien a manger, panique totale dans le self les machines de payement ne fonctionnent plus il y a donc un flux de personnel important ce qui entraine une sensation d'étouffement, je finis par enfin sortir et m'installer mais la j'ai plus faim c'est avec grande peine que j'ai réussi à manger un yaourt... retour en cours nous sommes en cours je sens mon cœur partir au galop (en effet a plus de 130bat/min) je commence a avoir cette sensation d'instabilité. Reconnaissant quelques symptômes je préfère prévenir ma formatrice que je risque pendant le cours d'avoir besoin de m'éclipser. le cours commence très intéressant mais rien y fait je commence a manquer d'air et a donc entrée en hyperventilation avec flou visuel et tremblements. Repensant aux discussions je retente la respiration abdominale qui bien sur n'a pas fonctionné, je me dit concentre toi sur quelque chose d'abord un panneau stop (coté, couleur, nombre de lettres...) ca ne marche pas je ne me calme pas du tout... je retente avec mon ordinateur que j'ai devant moi ce fut aussi un échec. je savais que par le flou visuel la technique du comptage de lettres était impossible, je commençais vraiment a paniqué. A 15h le cours terminé nous devons changé de salle: impossible, la formatrice est partie et mes amies en panique me demandant sans arrêt si ca allait... bien sur non ca n'allait pas, elles ont donc été cherché ma formatrice (qui de base est infirmière). celle ci pas trop rassuré m'a dit il faut que je t'emmène aux urgences tu peux pas rester comme ca. j'ai refusé sachant pertinemment ce qui allait s'y passer... Puis un ami qui a toujours su m'aider depuis le début a dit que c'était bon il allait rester avec moi et a fait sortir tout le monde. il m'a parlé calmement, a ouvert le fenêtre, m'a proposé de la musique mais j'ai refusé vu que cela n'avait pas marché avant puis il m'a demandé qu'est ce que je ressentais, ce que lui pouvais faire sans paniqué. Je me suis calé à sa respiration ce qui n'a pas été évident mais qui a fini par fonctionné une fois la respiration quasi normale j'ai repris confiance en moi et j'ai pu retourné en cours (bien que exténuée j'ai rien écouté...) donc pour ceux et celle qui sont en crise ne vous avouer pas vaincu avant d'avoir tout essayé =) courage a vous tous!

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  ptit tigrou le Dim 5 Déc - 1:15

quelle soirée, tout allait super bien! un anniversaire entre amis bien au chaud. un repas chaleureux avec de quoi tenir toute la semaine =)
puis le coeur qui commence a s'accelerer vous essayer de l'oublier mais il va de plus en plus vite et enfin tout c'est enchainé (respiration difficile,tremblement...) heureusement la salle de bain était dispo, ne sachant plus quoi faire, étant désemparé j'ai composé un message et je l'ai envoyé à une personne qui pouvait me comprendre. de suite elle m'a repondu de suite je me suis accroché a son texte et à ses conseils ca se calmait je suis donc redescendue. on m'apprend qu'on sort on va sur Paris en transport pour la patinoire de Bercy soit presque 1h30 de trajet. dans le bus tout va bien ce n'est qu'arrivé à l'approche de paris et de ses souterrains que ca a commencé a etre difficile mais j'ai tenu bon et je suis entré dans la patinoire. Patiner a été difficile mais après quelque chute ca allait je commencais a prendre confiance et bé non c'était trop beau ils ont mis les "spots flash" et la j'ai du sortir une crise se déclenchait n'ayant plus la force de lutter j'ai laisser couler et c'est passé on est rentré et dans rer je suis entrer en hyperventilation que j'ai bien calmé. ce que je retiens de cette soirée c'est que bien qu'elle ai été difficile, j'ai pu profiter de mes amis et d'aller sur paris et montrer que bien qu'étant spasmophile il ne faut pas se priver ca se passe mal c'est pas grave la prochaine fois sera peut etre moins difficile car un pas en avant aura été effectuer!

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  ptit tigrou le Dim 5 Déc - 22:35

je lutte encore et je ne sais pas pourquoi...

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  ptit tigrou le Lun 6 Déc - 20:01

je sais je suis encore en train de vous racontez ma vie... aujourd'hui c'est vraiment pas ca je me suis jamais sentie aussi mal... la nuit a été très courte encore... le réveil un peu dur... puis dès le saut du lit j'ai ressenti une fatigue extreme... je me suis rendu au labo pour faire cette prise de sang depuis le temps qu'il fallait que je la fasse puis je suis rentrée... la déja j'avais l'impression qu'un étau m'enserrait et limitait mes respirations, mal au ventre sans pouvoir rien avaler... la journée a continué et le temps n'a rien estompé... maintenant j'ai des étourdissements, je tremble, et surtout cette nouvelle sensation: le planage, l'impression de vivre dans un autre univers... j'ai beau savoir ce que je fais je me sens à coté de la plaque comme on dis. avec un étau de plus qui comprime la tête je n'arrive plus trop a gérée...

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  ptit tigrou le Dim 12 Déc - 19:47

pourquoi certains disent "la vie est un long fleuve tranquille"? moi je trouve plutot que c'est un océan tantot calme tantot en pleine tempête.
aujourdhui c'est la tempête, et je me sens me refermer de plus en plus... je ne veux plus faire souffrir cet entourage... ils ne comprennent pas que parfois même souvent je suis dans un état de souffrance tellement importante que je ne réagis pas à ce qui m'entoure...

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  ptit tigrou le Lun 7 Fév - 15:20

je ne me bat plus je n'avance plus je m'enfonce and what else? tourne le dos au gens que j'aimais de peur de leur faire du mal pardonner moi un jour vous comprendrez...

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  Thiersa le Dim 27 Fév - 16:09

Bonjour miss,

Je me permet d'intervenir sur ton espace, et j'espère que tu ne trouveras pas cela déplacé de ma part...

Je lis ton message plein de desespoir qui évidemment ne laisse pas insensible.

Il y a forcément des moments ou l'on ne peut plus se battre "parce-que-trop-donné" à cette lutte qu'on croit parfois sans fins contre la spasmophilie...
Cela ne constitue ni preuve de faiblesse, ni signe que tu ne gagneras pas la guerre...
C'est un processus naturel qui te permet justement de regagner des forces...

Mais par expérience, sache que l'entourage vit mieux le fait de "savoir" quand ca ne va pas plutot que de se voir tourner le dos sans raisons apparentes... Bien sur, l'entourage est affecté par notre maladie... Mais dans les solutions qui s'offrent à nous, et si nous inversions les rôles, ne voudrions nous pas savoir quand les gens qu'on aime ne se sentent pas bien?

J'espère que ce message t'aidera dans tes reflexions.

Courage.
avatar
Thiersa

Messages : 54
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 30
Localisation : Paris

Grille de yam's
1:

Voir le profil de l'utilisateur http://spasmofil.asso.st

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  ptit tigrou le Dim 27 Fév - 17:20

coucou miss^^
je ne trouve pas ca déplacer ce forum n'est il pas la pour ca^^

je suis tout a fait d'accord par le processus que tu explique et comme disait titom il y a des jours sans et des jours avec^^
tu sais ce que tu dis après au niveau de l'entourage je suis tout a fait d'accord avec toi je préfererais savoir quand ca va pas, mais je n'arrive pas moi a prendre l'aide et le soutien des autres et le psychanalyste qui me suit la bien pointé et donc je commence a travailler la dessus. c'est dur mais pas insurmontable comme on dit "petit à petit l'oiseau fait son nid" en tout cas merci^^ =)
gros bisous

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  ptit tigrou le Sam 19 Mar - 15:26

rechute royale... je ne sais plus quoi faire du tout... et pour tout arranger je m'éloigne de tous ceux que j'apprécie...

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  Thiersa le Sam 26 Mar - 13:53

le travail que tu entames est difficile... Garde espoir!
Je sais que tu en es capable.
Courage!
avatar
Thiersa

Messages : 54
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 30
Localisation : Paris

Grille de yam's
1:

Voir le profil de l'utilisateur http://spasmofil.asso.st

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  ptit tigrou le Sam 26 Mar - 14:29

Coucou Miss
je te remercie d'être la.
en fait j'ai tout laché j'ai tout arreté...
je serais toujours la pour soutenir, encourager et écouter mais plus pour me battre
Bon courage a toi
bisous

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  ptit tigrou le Lun 16 Mai - 16:47

très très mal... j'en ai vraiment marre de me battre pour qu'on me dise c'est que ta tête tout va bien! ba nan ca va pas combien de fois j'ai envie de partir je sais pas qui est cet ange gardien qui me tient en vie mais il doit plus avoir d'énergie...

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pas facile...

Message  bada le Jeu 2 Fév - 20:24

Bonsoir,

Je suis nouveau ici, je me suis inscris après avoir lu ces posts...

J'ai 24ans et je vis la même chose depuis... 7ans. Depuis l'année du bac.
Tout ça m'avait passé un peu, et puis voilà que depuis une semaine, la souffrance et repartie...
Je sais pas si c'est normal ou sadique, mais ça fait plaisir de voir qu'on est pas vraiment le seul.

De 17 à 22ans, personne savait ce que j'avais, limite on me prenait pour un fou.
J'ai souffert en silence. Je me rappelle des interminables heures de cours...

Un beau jour, j'ai entendu une discussion à ce sujet. Au bout de 5 ans, j'avais enfin pu mettre un nom sur ce dont je souffrais. Je faisais de la spasmophilie.
Et puis j'ai découvert le magnésium, miracle ! Il a atténué mes crises de manière considérable, je revivais.

Et voilà que depuis une semaine ça recommence... Sauf que aujourd'hui je suis un jeune cadre. En pleine crise, c'est super agréable d'avoir des décisions à prendre !


Voilà, j'ai raconté ma vie ! Mais j'espère que cela pourra en aider d'autre, comme il m'a été utile de vous lire.

En conclusion, je dirais que:
Il faut se battre et ne pas se laisser bouffer par ça. Facile à dire, difficile à faire, je le sais. Je connais le combat.

Bonne chance à vous, lâchez pas ! On en viendra à bout Wink


bada

Messages : 3
Date d'inscription : 02/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  ptit tigrou le Mer 22 Fév - 21:31

Bonjour à vous Bada =)

j'espère que vous allez mieux?

je reviens après un long moment de silence. je reviens pour témoigner pour vous dire a tous et à toutes qu'il ne faut pas baisser les bras!
Je suis encore parfois en crise, elle change à chaque fois pour me déstabiliser un peu plus mais même si cela fait encore si mal je parviens a rester debout, à continuer mes activités! rien n'est impossible il faut juste croire en soi et persévérer!
j'ai enfin atteint pratiquement la fin de ma formation d'infirmière dans 4 mois si tout va bien a moi le diplome. Mais en attendant il va me falloir gérer cette spasmophilie, ses nouveaux symptomes et mon mémoire de fin d'étude.
et j'ai une motivation en béton bien sur quelques coups de blues mais la spasmophilie nous change tellement que les choses futiles de la vie que certains prennent pour une montagne cela devient pour nous un simple petit tas de terre qu'il faut enjamber.
Certes la spasmophilie est dure mais elle a un avantage aussi elle nous endurcie ( même si à son passage on se fragilise chaque jour un peu plus avec du recul on voit le changement)!
gardez espoir on peut en devenir maitre!

ptit tigrou

Messages : 23
Date d'inscription : 22/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  bada le Ven 2 Mar - 22:18

Bonsoir Tigrou,

ça va beaucoup mieux ! Je vous remercie.
3 semaines de dure bataille mais tout revient à la normale doucement.... J'ai encore gagné une bataille Wink

Et vous, comment allez vous ? Je vous souhaite bon courage pour votre diplôme !

Voyant l'inactivité du salon je m'attendais pas à avoir une réponse...
J'avais surtout écris dans le but d'évacuer le ras le bol de cette fichue spasmophilie...

En effet, elle nous endurcie... mais à quel prix ?

A toutes et à tous, j'affirme, on peut en devenir maître. Il faut trouver ce qui la déclenche, et pourquoi. Il faut aussi trouver aussi ce qui peu la calmer.
Le plus important est de la mettre au défi.

Je m'explique, alors que ces derniers temps elles reprenaient de plus belle, j'ai fait qqch qui normalement en provoque à coup sure.
Et je me suis pas interdit de faire cette chose à cause de la spasmophilie, je suis allé la faire... J'ai bien souffert mais une fois de plus je l'ai vaincue tranquillement et ça, ça fait du bien !!
Et plus on arrive à prendre le dessus, plus elle recule :-)

Car l'un des gros problèmes est cette peur de la crise... Le seul moyen de battre cette peur est d'avoir la force de résister aux crises, de ne pas se laisser avoir.
Une fois que l'on voit qu'on peut maîtriser, on a moins peur de la crise et ainsi de suite...
Je sais ô combien il n'est pas facile de les maîtriser... mais plus elle vous envahira plus vous ne pourrez lutter....

Tigrou, pour ce qui est de vous, je ne doute pas en votre force à réussir cette lutte à la vue de ce message.
Continuez votre lutte ! et ne perdez ni la foie ni la force Smile
Et encore merci ! Smile


Bien à vous,

(Ps: je m'étais trompé, j'ai 23 ans)




bada

Messages : 3
Date d'inscription : 02/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une bataille

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum