Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Phobie de conduire - Spasmophilie !!
Dim 26 Juil - 16:32 par Kilste89

» Spasmophilie?
Lun 1 Juin - 22:10 par Smis72

» Electromyogramme
Lun 20 Avr - 16:17 par Chris38

» Livres, magazines
Lun 20 Avr - 16:10 par Chris38

» lutter contre la spasmophilie
Lun 13 Avr - 12:46 par elisa3738

» docteur
Dim 12 Oct - 16:34 par spasmophilie

» Nouvelle sur ce forum
Sam 11 Oct - 23:50 par spasmophilie

» presentation
Mer 17 Sep - 10:01 par benkawa18

» Nouvelle Spasmophile !
Lun 1 Sep - 15:19 par Oriana

Sondage

Spasmo or not ?

Aller en bas

Spasmo or not ?

Message  Elkov le Mer 24 Oct - 14:12

Deja bonjour tout le monde, c'est bien de voir qu'un tel forum existe. Je n'aime pas me plaindre ni faire la victime, j'ai une vie tout à fait correcte, mais j'espere trouver un peu d'aide, je suis un peu perdu et j'ignore si je suis un cas de spasmophilie ou d'autre chose, ou d'une combinaison.
Explication.

Dans la vie je suis quelqu'un de plutôt calme, refléchi -trop réfléchi- je n'ai pas eu d'enfance difficile ni de trauma, mais depuis quelques années je suis sujet à des crises, et autres problèmes liés à l'angoisse :
Toujours peur du regard des autres, inconfort en présence d'autres personne. Lors des "soirées" il m'arrive souvent de finir sans bouger d'un pouce ni dire un mot, faire attention et reflechir au moindre de mes mouvements, avec la peur de la mauvaise interpretation ou de rejet. Quand je croise les gens dans la rue je ne sais pas ou regarder, ya un malaise quasi constant et une suranalyse des faits. Aussi une impression constante de ne pas être à la hauteur, d'être inferieur, d'être bizarre.
Je ne laisse pas tomber pour autant et essaye de lutter au maximum contre cet état, en essayant de multiplier les interactions sociales, même si ça demande d'encaisser, de se taire.

Les crises arrivent souvent à la suite de ce genre de situation, même si une simple pensée, une phrase, une odeur ou une musique peuvent aussi enclancher le mécanisme. Mes pensées defilent à 100 à l'heure, j'ai l'impression que ce qui est autour de moi est anormal, mes paupières tressautent.
Au bout d'un moment je n'arrive plus à reflechir correctement, je bloque sur des choses simple, comme l'heure qu'il est ou le jour de la semaine, je n'arrive plus à "comprendre" ce que c'est ni ce que ça signifie, je tremble. Généralement à ce stade j'essaye de m'isoler, ne pas être vu avec un tel comportement. A la suite je me tiens souvent le bras de manière crispé, ou me rabat frenetiquement les cheveux en arrière, puis l'hyperventilation arrive, une incomprehension et une peur de tout ce qui m'entoure. Et je finis par terre avec des spasmes/convulsions dans tout le corps, fortes contractions musculaires, une alternance entre la respiration bloquée et de l'hyperventilation.
Mais pas d'impression de mourrir comme je lis souvent dans les témoignages, je sais que ça va passer, et après m'être calmé ça va un peu mieux. Ca soulage presque.

Je pense que le problème est surtout d'ordre psychologique, un emmagasinement qui finis par se repercuter sur le corps. Le fait de n'en parler à personne n'aide probablement pas.

Je n'ai encore pas consluté de medecin, si vous avez un diagnostique ce n'est pas de refus.

Merci.

Elkov

Messages : 1
Date d'inscription : 24/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum